Réponse à Barbara Kay

Belle réponse de Biz de Loco Locass à Barbara Kay du National Post qui surnomme le Québec “Quebecistan”.

Madame Kay, vous prétendez redouter l’émergence d’une république totalitaire et obscurantiste au Québec. N’ayez crainte, la nuance se porte très bien ici. Par contre, à votre place, je m’inquiéterais davantage de la vassalité inconditionnelle du Canada à l’Empire états-unien. C’est que le bigot W n’est pas réputé pour la subtilité de sa gouvernance.

Un conseil en terminant. Vous cherchez des terroristes ? Commencez donc par nettoyer votre cour. Aux dernières nouvelles, c’est à Toronto que se terrait la terreur.

Le dernier-né des délires de la droite canadienne

3 commentaire

Laisser un commentaire

  • Mme Kay,
    Merci de votre courage, de dire tout haut ce que l’ignorance ne voit pas et ne dit pas.
    Je suis souverainiste depuis près de 40 ans.
    Je fus tellement aterré de voir tout le grattin souverainiste s’égousiller sur la place publique pour une cause dont les enjeux historiques et géopolitiques les dépassent totalement d’une part et d’autre part, actuellement dans le monde, la grande majorité des conflits armés et des attentats terroristes sont sous la bannière islamique…Mais qu’est-ce que les politiciens, chefs syndicaux, la gauche québécoises foutaient là?…Pour la paix au Liban??? Allons donc, faut être aveugle pour ne pas voir tous les pannaux de haine antisémite, TOUTE LA PROPAGANDE anti-Israël comparant l’étoile de david à la croix gammée…tous les drapeaux jaunes des kalichnikovs terroristes du HEZBOLLAH. Il fallait être sourd pour ne pas entendre des slogans haineux, diabolisant Israël à un point tel que je ne comprenais pas que l’antisémitisme pouvait être aussi fort chez les Québécois, des discours de la bouche des politiciens souverainistes , certains soutenant le hezbollah, d’autres qualifiant Israël de s’en prendre ouvertement à tout le peuple libanais…AHURISSANT!Toutes ses faussetés débiles reflétant tellement d’ignorance du conflit proche-orientale que j’en avais terriblement honte.
    Mme Kay, j’ai eu la même réaction que vous et pourtant je ne suis ni anglophone, ni juive…je suis une Québécoise de souche qui est en train de repenser sérieusement mon appui à l’endroit des partis souverainistes de foire, qui somme toute se faisait du capital électoral ethnique à bon compte, mais à quel prix?
    Je suis une autodidacte et je lis beaucoup sur la situation du proche-orient et sur l’islam, j’ai voyagé dans 3 pays musulmans dont le Bangladesh et croyez-moi, le Québec est totalement ignorant sur l’islam et sur l’information internationale.
    Merci Mme Kay de votre lumière, de votre sagesse et de votre clarté d’esprit, le Québec a grandement besoin de gens comme vous.
    Hélène B.

  • […] Après Barbara Kay dans le National Post, voici que Jan Wong propose aussi de nous montrer qu’elle ne pige rien au Québec. “Oui, M. Lépine détesait les femmes, M. Fabrikant détestait ses collègues et M. Gill détestait tout le monde. Mais tous trois avaient été marginalisés dans une société qui chérit les pure-laines.” […]

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son beurre.
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son beurre.
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.

Flux Le club des mal cités

  • Pierre Fitzgibbon, à propos des entreprises qui dépassent les normes de pollution
    Personne va mourir, faut faire attention. Faut pas généraliser. Horne c’est un enjeu, y’a aucun doute, mais j’appliquerais pas Horne aux 89 (autres).
  • Éric Duhaime, qui fait des promesses
    Moi je vais m’en mêler de la politique et je vais y régler son cas, à Legault.
  • Éric Duhaime, à propos de ses ennemis
    C’est signe qu’on doit les dérange en maudit. La panique s’installe dans le clan ennemi. La campagne de salissante ne fait que commencer. On doit rester focalisé à présenter notre plateforme électorale et laisser les adversaires s’enerver seuls.
  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.