Blogueurs du Québec mis en demeure

Hier, au congrès de la Fédération des journalistes professionnels du Québec, au cours de l’atelier sur les blogues de journalistes, un expert du droit des technologies de l’information expliquait qu’il n’y avait qu’un seul cas de jugement inhérent à des propos tenus sur un blogue au Québec. Une histoire nébuleuse que même l’expert en question avait de la difficulté à expliquer.

L’animateur du débat, Jean-Hugues Roy a quant à lui ajouté qu’un blogue sur la pêche avait déjà reçu une mise en demeure parce qu’il s’était plaint d’un journaliste d’une revue de chasse et de pêche (Chantier Chasse Pêche comme on dit). Le blogueur avait aussitôt retiré son billet.

Nous apprenons aujourd’hui que deux blogueurs de Ste-Adèle ont reçu des mises en demeure d’un avocat mandaté par la petite municipalité des Laurentides parce que tous deux exposeraient le maire “au mépris et à la haine des citoyens de Sainte-Adèle et, globalement, de l’ensemble de la population des Laurentides”. Il semble que ces propos aient pu être tenus par des visiteurs des sites, dans les commentaires.

Comme l’expliquait l’expert susmentionné (Pierre Trudel qu’il s’appelle), la responsabilité des propos tenus sur un blogue incombe à celui qui décide de publier le contenu. Si les commentaires sont modérés par le blogueur, c’est donc lui qui sera responsable. Si les commentaires ne sont pas modérés, le blogueur mis en demeure peut retirer lesdits propos dans un délai raisonnable sans possibilité de représailles. Je dis tout ça sous toutes réserves… pour plus d’info, il faudrait consulter monsieur Trudel, ou le site de sa Chaire.

Via: yveswilliams.com » Blog Archive » Ne blogue pas qui veut à St-Adèle

4 commentaire

Laisser un commentaire

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son…
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux…
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre…

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son…
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux…
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre…

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.