Accueil » monologue » Mauvaise foi

Mauvaise foi

Dans le Devoir de ce matin, Louis Cornellier déboulonne assez efficacement les mythes véhiculés par le documentaire de Joanne Marcotte, « L’illusion tranquille« . Il s’attaque aussi à « l’ubiquiste » Richard Martineau qui aurait vanté ledit documentaire récemment.

« L’ubiquiste Richard Martineau, qui les a trouvés bien bons, tentait de désamorcer, cette semaine, d’éventuelles critiques à leur égard. «Ils vont dire, annonçait-il en parlant de ceux qui dénonceront ce document, que c’est de la vulgaire propagande de droite, un brûlot antisyndical écrit et mis en scène par des militants de l’ADQ, du Conseil du patronat et de l’Institut économique de Montréal.» Eh bien oui, on va le dire, parce que c’est ça. »

Il me semble que les ficelles de la propagande de droite sont beaucoup plus grosses que celle de la gauche, dans la guerre entre « lucides » et « solidaires ».

À lire: Essais québécois – L’imposture tapageuse

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.
  • Martin St-Louis, qui joue gros
    T’as jamais des moments pour grossir comme mentalement, personnalité et tout. Si tu veux juste des choses faciles, c’est dur de grossir comme humain.
  • La langue de Martin St-Louis
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=mQrcf-A3BHQ?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Martin St-Louis, d’une certaine manière
    Ça toujours été mon rêve d’être entraîneur dans la ligue nationale. Je sais que c’était pas si j’allais faire ça, c’était une manière de temps. Quand les que j’allais le faire.

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.