Ubuntu 6.10

apple

Mon ordinateur « principal » est un powerbook G4 17 pouces que j’ai acheté il y a environ deux ans et demi. Cette machine est une merveille. Elle ne m’a jamais posé de problèmes en plus de me faire découvrir toutes les merveilleuses possibilités de Mac OS X.

N’empêche que l’été dernier, je me suis procuré un PC cheap (AMD Athlon) pour le plaisir de gosser dans Windows comme dans le bon vieux temps.

Sauf qu’à la longue, Windows, c’est assez ennuyant. Je viens donc d’installer Ubuntu 6.10, en me disant que si je ne parvenais pas à m’y plaire, je n’aurai qu’à revenir à Windows. Jusqu’à maintenant, et malgré quelques problèmes à installer les pilotes de ma carte vidéo, je ne vois aucune raison de revenir au PC (à moins qu’il ne me prenne une rage de jouer à un jeu un de ces quatre). Bon, il n’existe pas de plugin Flash pour Linux (x86_64), mais j’imagine que je trouverai une solution sur les millions de pages que les utilisateurs de Linux entretiennent…

Peut-être qu’un jour je vous en redonnerai des nouvelles.

2 commentaire

Laisser un commentaire

  • […] Comme je le racontais récemment, je me suis décidé à passer sous Linux pas plus tard que la semaine dernière. J’ai choisi Ubuntu parce que c’est une des distributions les plus populaires de l’heure, et qu’elle est pas mal fine avec l’utilisateur (user-friendly). Probablement que Dominic “Red Hat” Duval m’aurait conseillé autre chose, mais un questionnaire en ligne a lu les lignes de ma main et m’a dirigé vers Ubuntu. […]

  • […] Ça m’aura même permis de constater qu’un collègue de 6e année du primaire, qui blogue par ici, fait parti du conseil d’administration de FACiL et est un fan de Linux. Tiens, ça fera d’ailleurs demain quatre mois que je roule sous Ubuntu, et je peux déjà annoncer que je ne suis pas près de changer. […]

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, électrique
    PK y’a une très belle carrière, c’est un joueur très respecté. Qu’est-ce qu’il a fait dans la ligue, il était très électrifiant, y’amenait beaucoup d’énergie.
  • Jacques Martin, à propos de P.K. Subban
    Euh je pense qu’avec PK, euh, peut-être la chose il avait beaucoup d’autres intérêts à l’extérieur de la glace. Tsé je pense, c’est un peu comme un cheval, il était peut-être wild à certains moments.
  • Norman Flynn, à propos de P.K. Subban
    – Ton meilleur souvenir de lui? – Quand, quand Marc Bergevin l’a échangé, ç’a été le meilleur moment pour moi.
  • Jean-Charles Lajoie, à propos de P.K. Subban
    Tu peux mettre ta calotte à l’endroit à l’envers, tu peux même te la fourrer dans l’derrière si tu veux. Si t’aides le club à gagner, tu vas avoir une job.
  • Ray Lalonde, pas conservateur
    Ça revient à la philosophie pis au conservationnaliste, pis au traditionnaliste.

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, électrique
    PK y’a une très belle carrière, c’est un joueur très respecté. Qu’est-ce qu’il a fait dans la ligue, il était très électrifiant, y’amenait beaucoup d’énergie.
  • Jacques Martin, à propos de P.K. Subban
    Euh je pense qu’avec PK, euh, peut-être la chose il avait beaucoup d’autres intérêts à l’extérieur de la glace. Tsé je pense, c’est un peu comme un cheval, il était peut-être wild à certains moments.
  • Norman Flynn, à propos de P.K. Subban
    – Ton meilleur souvenir de lui? – Quand, quand Marc Bergevin l’a échangé, ç’a été le meilleur moment pour moi.
  • Jean-Charles Lajoie, à propos de P.K. Subban
    Tu peux mettre ta calotte à l’endroit à l’envers, tu peux même te la fourrer dans l’derrière si tu veux. Si t’aides le club à gagner, tu vas avoir une job.
  • Ray Lalonde, pas conservateur
    Ça revient à la philosophie pis au conservationnaliste, pis au traditionnaliste.

Flux Le club des mal cités

  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]
  • Jean-François Lisée, au sujet des autochtones
    Tsé cette idée, quand les autochtones parlent, c’est 100% vrai. Écoutez c’est 100% pour personne. C’est du racisme à l’envers de penser que les autochtones ont toujours raison.
  • Julie Dufour, mairesse de Saguenay, à propos du PIB
    La prochaine région où il faut investir, parce qu’on a tout pour augmenter le produit international brut du Québec et c’est une richesse collective.
  • Yves Désautels, surpris
    – Eille ça s’est bien passé avec Pénélope hier, pour souligner vos 45 ans de carrière à Radio-Canada?– J’ai été agréablement surpris, elle est très gentille Pénélope!– Ben là, voyons, vous avez été surpris de la gentillesse de Pénélope?– Non non, j’ai été surpris que ça s’est bien passé, elle est facile d’approche et vous […]
  • Pierre Paul-Hus, qui semble parler de lui-même
    Monsieur le Président, qu’est-ce que le wokisme? Au tout début, le terme woke était utilisé pour identifier une personne qui était consciente et offensée des injustices et des discriminations subies par les groupes minoritaires. Mais aujourd’hui c’est un mouvement qui s’approprie un concept à la base positif mais qui l’instrumentaliste à des fins politiques.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.