Vidéos sur le web : être partout en même temps avec TubeMogul

Pour augmenter sa notoriété sur le web, publier des vidéos sur YouTube et ses émules n’a pas son pareil. Le Sportnographe n’a jamais été aussi populaire qu’à l’époque où nous nous amusions à constituer un zapping des pires moments de reportages sportifs.

Mieux vaut donc multiplier les plateformes, et téléverser ses productions un peu partout. Il existe quelques services permettant d’en arriver là facilement, en soumettant d’un même lieu lesdites vidéos. TubeMogul a cet avantage sur les autres qu’il compile une foule de statistiques sur vos vidéos :

“TubeMogul’s analytic technology aggregates video-viewing data from multiple sources to give publishers improved understanding of when, where and how often videos are watched, track and compare what’s hot and what’s not, measure the impact of marketing campaigns, gather competitive intelligence, and share the data with colleagues or friends.”

Voilà, c’est noté. Ne manque plus que la nouvelle saison commence.

[tags]vidéos, youtube, sportnographe[/tags]

2 commentaire

Laisser un commentaire

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son…
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux…
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre…

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son…
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux…
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre…

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.