Mathias Brunet blogue… vraiment

Dans le merveilleux monde des observateurs du Web intéressés par le hockey (on doit bien être trois ou quatre), on se désole souvent de François Gagnon qui pratique régulièrement le copier-coller de ses articles de La Presse dans son blogue.

C’est pourquoi il faut sans doute se réjouir de voir que Mathias Brunet, qui blogue depuis peu, semble avoir compris le concept. Il propose de courts billets agrémentés de liens et parfois des images, sur des sujets généralement exclus de la couverture médiatique traditionnelle.

Mais ce qu’il y a de plus surprenant, c’est que Mathias Brunet fait des commentaires sur son blogue pour répondre à ses lecteurs. Il “discute”.

Chapeau.

2 commentaire

Laisser un commentaire

  • Faut pas oublier de spécifier que les gens qui participent ont des opinions un peu plus étoffées que ceux de SLR. C’est un peu plus stimulant pour le blogueur mettons.

  • Un blogue c’est plus qu’une entrée multimédia avec un hyperlien. D’ailleurs, dans sa forme littéraire voisine, ce serait un billet. Il faut émettre une opinion pour devenir blogueur ou bugger. C’est ce qu’on reproche à Mathias Brunet, l’absence d’opinion? Le format de cyberpresse.ca n’est pas celui d’un blogue.
    Le blogue c’est un format de présentation (sinon ça serait un site comme les autres). Votre page ici suit le format du blogue. Cyberpresse n’a toujours pas compris ce qu’était un blogue, ils filtrent les commentaires, ils n’ont pas d’archives, ils ne laissent pas de mémoire des utilisateurs, ils ne présentent pas le blogue correctement et ils proposent un RSS incomplet des entrées antérieures. N’oubliez pas que les wikipédia ne font pas autorité sur aucune définition. Ce sont des efforts collectifs, souvent mal traduits ou s’il sont présentés en français, ils expriment l’opinion souvent différente des Français. La meilleure façon de comprendre ce qu’est un blogue c’est en regardant des exemples ou en utilisant WordPress, Blogger ou Movable Type.

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son beurre.
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin Leclerc, à propos des jumeaux Sedin
    Probablement qu’ils n’auraient pas eu une aussi bonne carrière les deux séparés. C’était les deux doigts de la main sur la patinoire. Ils avaient un sixième sens, un septième sens.
  • Maxim Lapierre, qui dit les vraies affaires
    Faut arrêter de tourner autour du mot, un reset, ce n’est pas une reconstruction.
  • Martin McGuire, expert
    Y’a pas de relation entre les deux blessures, mais un poignet pour un joueur comme lui, c’est ben ben important. Tsé, lui, manier des rondelles, c’est son pain et son beurre.
  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.