Accueil » lien » Le trafic induit et le 3e lien

Le trafic induit et le 3e lien

Dans le cas du 3e lien, il convient de rappeler le concept de « trafic induit »:

Le phénomène de trafic induit dans le transport routier est à l’origine d’une boutade populaire aux États-Unis : « You can’t build your way out of traffic congestion. », (« Il n’est pas possible de s’extraire de la congestion routière en augmentant la capacité. ») Todd Litman souligne ainsi que, si les ingénieurs comparent souvent le trafic à un liquide, il serait plus approprié d’utiliser la métaphore du « gaz » pour expliquer le phénomène du trafic induit. En effet, la propriété du gaz est de s’étendre jusqu’à remplir le volume de son contenant (« […] it is more appropriate to compare urban traffic to a gas that expands to fill available space »).

Ainsi donc, construire des autoroutes à six voies pour réduire la congestion a parfois pour résultat de l’augmenter. On dit que le 3e lien se fera au bénéfice de très peu d’utilisateurs à un coût exorbitant.

Comme l’écrit Paul Journet: « [La] principale gageure est électorale. Peu importe ce que pensent les experts, le tunnel reste populaire à Québec, bien plus que le tramway. Et la science des sondages est écoutée par les politiciens. »

Tout ça pour ça.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

RSS Le Sportnographe

  • Les citations sportives de l’année 2021
    C’est le moment du palmarès des dix citations de l’année. En 10e position, Steve Bégin, qui a de l’eau dans le gaz. Comment qu’ils ont joué, les défenseurs, Price, les jeunes qui ont encore donné du gaz au moulin du Canadien. En 9e position, Benoît Brunet, qui a de bons défauts. C’est un noyau qui […]
  • Stéphane Waite, dans le désordre
    On a plusieurs systèmes dans le hockey, mais le meilleur c’est celui que tout le monde est vendu pour.
  • Réjean Tremblay, après le retrait de Carey Price
    Marc Bergevin pleure souvent pis beaucoup. Je sais pas si y’a une cause à effet. En temps normal, quand tu traverses une période plus difficle. Va à Radio-Canada, tu traverses un coup dur, ton boss se met à brailler, pas sûr que tu vas te sentir appuyé très fort.
  • Éric Houde, qui coupe la guigne
    Tsé on a vu en fin de saison, quelques fois il a pas joué. Des fois dans ta deuxième saison, tsé la guillotine de la deuxième saison, des fois t’es un peu dans ta zone de confort, tu penses que ça va être facile, tu penses que ton poste est assuré.
  • Martin Labrosse, à propos du coach Guillaume Marx
    Notamment à Sylvain Bruneau, entraîneur de Bianca Andreescu. Également à Karl Marx qui était l’entraîneur de Félix Auger-Aliassime jusqu’à tout récemment.

RSS Le club des mal cités

  • Coulisses de pouvoir: Horacio Arruda en 18 citations marquantes
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=Kdo__79b0eQ?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Jérôme Blanchet-Gravel, pas paroissial
    Le gouvernement Legault enferme 8.5 millions de Québécois le 31 au soir, et on s’étonne de voir le ByeBye 2021 battre tous les records. Quel succès. Une société-paroisse qui n’avait rien d’autre à faire de sa triste soirée que de se rabattre sur un programme de télévision.
  • Le bêtisier “Le pet sauce et les collabos” du 15 janvier 2022
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=9mr_cyRV9xI?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Bernard Drainville, qui lit les suggestions de livres de ses auditeurs
    Guy Nantel, le livre offensant de Yves. Liberté 45 de Pierre-Yves McSween, notre collègue. Gorgée, l’histoire de Bob Bissonnette de Marc Brassard. Gorgée comme gorgée! Le cheval perdu, merci beaucoup madame Alva Gingras. Euh, l’empire du politiquement correct de Mathieu Bock-Côté. La biographie d’Éric Duhaime.
  • Yannick Marceau, à propos des fusillades à Montréal-Nord
    Mais quelqu’un qui me dit, ouais, mais Yan au Mexique, y’a des cartels, ça se tire sur la plage. Les amis, ça se tire à Montréal-Noir actuellement, pis y’a encore du monde qui se promène là en char. Tsé ça se tire là. Ça se tire partout à Montréal, à toutes les deux trois jours […]

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.