Les arguments fallacieux de la droite pour minimiser les dangers de la pandémie

Une étude américaine en a fait le recensement:

She tracked remarks supporting the sacrifice of those who were more likely to die of COVID-19 because they were presumed to be elderly or suffer ‘underlying health conditions’. That phrase was wielded to suggest that such people mattered less, because they did something wrong or were sick, Lincoln said. Another catchy but misleading argument was that only one in 100 people who caught the virus would die. By spotlighting the life chances of a hypothetical individual, the statistic offered false reassurance about the broader social and collective costs of unchecked disease transmission. It also ignored other effects, such as people becoming severely ill or suffering long-lasting symptoms. Right-wing commentators falsely compared COVID-19 deaths with non-infectious diseases, such as traffic fatalities, to push for normal social and economic activity. This ignored the reality that coronavirus cases can multiply and spread.

Les mêmes arguments qu’on a pu entendre chez les Éric Duhaime de notre monde. L’étude est ici: Necrosecurity, Immunosupremacy, and Survivorship in the Political Imagination of COVID-19.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, électrique
    PK y’a une très belle carrière, c’est un joueur très respecté. Qu’est-ce qu’il a fait dans la ligue, il était très électrifiant, y’amenait beaucoup d’énergie.
  • Jacques Martin, à propos de P.K. Subban
    Euh je pense qu’avec PK, euh, peut-être la chose il avait beaucoup d’autres intérêts à l’extérieur de la glace. Tsé je pense, c’est un peu comme un cheval, il était peut-être wild à certains moments.
  • Norman Flynn, à propos de P.K. Subban
    – Ton meilleur souvenir de lui? – Quand, quand Marc Bergevin l’a échangé, ç’a été le meilleur moment pour moi.
  • Jean-Charles Lajoie, à propos de P.K. Subban
    Tu peux mettre ta calotte à l’endroit à l’envers, tu peux même te la fourrer dans l’derrière si tu veux. Si t’aides le club à gagner, tu vas avoir une job.
  • Ray Lalonde, pas conservateur
    Ça revient à la philosophie pis au conservationnaliste, pis au traditionnaliste.

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, électrique
    PK y’a une très belle carrière, c’est un joueur très respecté. Qu’est-ce qu’il a fait dans la ligue, il était très électrifiant, y’amenait beaucoup d’énergie.
  • Jacques Martin, à propos de P.K. Subban
    Euh je pense qu’avec PK, euh, peut-être la chose il avait beaucoup d’autres intérêts à l’extérieur de la glace. Tsé je pense, c’est un peu comme un cheval, il était peut-être wild à certains moments.
  • Norman Flynn, à propos de P.K. Subban
    – Ton meilleur souvenir de lui? – Quand, quand Marc Bergevin l’a échangé, ç’a été le meilleur moment pour moi.
  • Jean-Charles Lajoie, à propos de P.K. Subban
    Tu peux mettre ta calotte à l’endroit à l’envers, tu peux même te la fourrer dans l’derrière si tu veux. Si t’aides le club à gagner, tu vas avoir une job.
  • Ray Lalonde, pas conservateur
    Ça revient à la philosophie pis au conservationnaliste, pis au traditionnaliste.

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.