Accueil » lien » Comment rendre les réseaux sociaux moins verbomoteurs

Comment rendre les réseaux sociaux moins verbomoteurs

Selon l’auteur de ce texte, nous ne sommes pas fait pour nous exprimer autant et plutôt que de vouloir réguler les réseaux sociaux par l’entremise de lois, il faudrait revoir leur design.

Regulatory interventions have gotten nowhere because they fail to engage with the material conditions of megascale, which makes policing all those people and all that content simply too hard. It’s also divided the public over who ought to have influence. Any differential in perceived audience or reach can be cast as bias or censorship. The tech companies can’t really explain why such differences arise, because they are hidden inside layers of apparatus, nicknamed The Algorithm. In turn, the algorithm becomes an easy target for blame, censure, or reprisal. And in the interim, the machinery of megascale churns on, further eroding any trust or reliability in information of any kind—including understandings of how social software currently operates or what it might do differently. Conversely, design constraints on audience and reach that apply equally to everyone offer a means to enforce a suppression of contact, communication, and spread. To be effective, those constraints must be clear and transparent—that’s what makes Twitter’s 280-character format legible and comprehensible. They could also be regulated, implemented, and verified—at least more easily than pressuring companies to better moderate content or to make their algorithms more transparent. Finally, imposing hard limits on online social behavior would embrace the skills and strengths of computational design, rather than attempting to dismantle them.

Les gens pourraient aussi apprendre à réfléchir avant de s’exprimer, mais c’est un peu plus compliqué.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • Une petite question comme ça…
    Pourquoi on ne laisse pas le personnel de la santé qui ne veut pas être vacciné soigner les gens dans les hôpitaux qui n’étaient pas vaccinés?

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.
  • Martin St-Louis, qui joue gros
    T’as jamais des moments pour grossir comme mentalement, personnalité et tout. Si tu veux juste des choses faciles, c’est dur de grossir comme humain.
  • La langue de Martin St-Louis
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=mQrcf-A3BHQ?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Martin St-Louis, d’une certaine manière
    Ça toujours été mon rêve d’être entraîneur dans la ligue nationale. Je sais que c’était pas si j’allais faire ça, c’était une manière de temps. Quand les que j’allais le faire.

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.