2 commentaire

Laisser un commentaire

  • En 1997, le magazine WIRED a fêté ses 21 ans. Il avait alors fait 10 prédictions pour l’avenir.

    1 . Les tensions entre les États-Unis et la Chine dégénèrent en une nouvelle guerre froide – à la limite une chaude.
    2 . Les nouvelles technologies s’avèrent être un échec. Elles n’apportent tout simplement pas l’augmentation de productivité attendue ou le grand coup de pouce économique.
    3 . La Russie devient une kleptocratie dirigée par la mafia, ou se replie dans un nationalisme quasi-communiste qui menace l’Europe.
    4 . Le processus d’intégration de l’Europe s’enlise. L’Europe de l’Est et de l’Ouest ne peut pas conclure une réunification et même le processus de l’UE s’effondre.
    5 . Une crise écologique majeure provoque un changement climatique mondial qui, entre autres, perturbe l’approvisionnement alimentaire. Causant de fortes augmentations de prix partout et créant sporadiquement des famines.
    6 . L’augmentation importante de la criminalité et du terrorisme oblige le monde à reculer dans la peur. Les personnes qui ont constamment l’impression qu’elles peuvent se faire exploser ou arnaquer ne sont pas d’humeur à tendre la main et à s’ouvrir.
    7 . L’escalade cumulative de la pollution, provoque une augmentation spectaculaire du cancer. Ce qui accable le système de santé mal préparé (USA).
    8 . Les prix de l’énergie grimpent en flèche. Les convulsions au Moyen-Orient perturbent l’approvisionnement en pétrole et les sources d’énergie alternatives ne parviennent pas à se matérialiser.
    9 . Un fléau incontrôlable – une épidémie de grippe moderne ou son équivalent – prend son envol comme une traînée de poudre, tuant plus de 200 millions de personnes.
    10 . Un contrecoup social et culturel arrête net le progrès dans son élan. Les êtres humains doivent choisir d’aller de l’avant. Ils ne le peuvent tout simplement pas…

Infolettre

RSS Le Sportnographe

  • Les citations sportives de l’année 2021
    C’est le moment du palmarès des dix citations de l’année. En 10e position, Steve Bégin, qui a de l’eau dans le gaz. Comment qu’ils ont joué, les défenseurs, Price, les jeunes qui ont encore donné du gaz au moulin du Canadien. En 9e position, Benoît Brunet, qui a de bons défauts. C’est un noyau qui […]
  • Stéphane Waite, dans le désordre
    On a plusieurs systèmes dans le hockey, mais le meilleur c’est celui que tout le monde est vendu pour.
  • Réjean Tremblay, après le retrait de Carey Price
    Marc Bergevin pleure souvent pis beaucoup. Je sais pas si y’a une cause à effet. En temps normal, quand tu traverses une période plus difficle. Va à Radio-Canada, tu traverses un coup dur, ton boss se met à brailler, pas sûr que tu vas te sentir appuyé très fort.
  • Éric Houde, qui coupe la guigne
    Tsé on a vu en fin de saison, quelques fois il a pas joué. Des fois dans ta deuxième saison, tsé la guillotine de la deuxième saison, des fois t’es un peu dans ta zone de confort, tu penses que ça va être facile, tu penses que ton poste est assuré.
  • Martin Labrosse, à propos du coach Guillaume Marx
    Notamment à Sylvain Bruneau, entraîneur de Bianca Andreescu. Également à Karl Marx qui était l’entraîneur de Félix Auger-Aliassime jusqu’à tout récemment.

RSS Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.