La science n’est pas une science exacte

Très bon texte de ce microbiologiste que devraient lire ceux qui pensent comprendre la science autour de la pandémie.

La lecture critique d’un article scientifique est un processus laborieux. Lorsque je révise un article, je peux y passer une semaine à raison de quelques heures par jour. Or, depuis le début de la pandémie, il y a une prolifération sans précédent du nombre d’articles qui n’ont pas été encore révisés. Si je peux comprendre l’impératif d’avoir rapidement des données en période de crise, ça peut aussi être un sacré problème. Même l’expert le plus chevronné ne peut avoir le temps de réviser en profondeur ne serait-ce que cinq publications par jour. Plusieurs articles ont tendance à faire dire à leurs données ce qu’elles ne permettent pas de dire. Un titre pompeux par-ci, un résumé présomptueux par-là, et on se retrouve avec un article qui fait le tour de la planète 10 fois en 24 heures avant que quelqu’un émette les nuances nécessaires qui se perdent dans un océan de certitudes compactes.

Il y a tellement de facteurs dont il faut tenir compte et la plupart des gens ne sont pas en mesure d’en tenir compte.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Flux Le Sportnographe

  • Bob Hartley, pas mât
    C’est pas celui qui flash le plus là. Lui y’est comme la peinture pour les BBQ. Des fois y’est mât, par contre il est efficace.
  • Bob Hartley, ni devin, ni divin
    J’pas un divin, je suis pas un prophète, mais je prédis qu’il va être un cinquième sixième défenseur pour le Canadien, pis un solide.
  • Alexandre Pratt, sans moule
    Ce sont deux joueurs qui sont très bons mais qui jouent juste d’un côté de la glace. Caufield, y’est jeune, y’est encore temps de le moudre là tsé.
  • Jean-Charles Lajoie, pas frais
    Y’a beaucoup de pression qui se rattache au hockey mineur à partir des camps de sélection et je trouve que ce qui est putréfié tout le temps, c’est le plaisir.
  • Martin Lemay, à propos de Tua Tagovailoa
    Tout le monde avait levé le flag après la semaine dernière alors qu’il avait titubé et tombé après avoir été mal à tête.

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Bob Hartley, pas mât
    C’est pas celui qui flash le plus là. Lui y’est comme la peinture pour les BBQ. Des fois y’est mât, par contre il est efficace.
  • Bob Hartley, ni devin, ni divin
    J’pas un divin, je suis pas un prophète, mais je prédis qu’il va être un cinquième sixième défenseur pour le Canadien, pis un solide.
  • Alexandre Pratt, sans moule
    Ce sont deux joueurs qui sont très bons mais qui jouent juste d’un côté de la glace. Caufield, y’est jeune, y’est encore temps de le moudre là tsé.
  • Jean-Charles Lajoie, pas frais
    Y’a beaucoup de pression qui se rattache au hockey mineur à partir des camps de sélection et je trouve que ce qui est putréfié tout le temps, c’est le plaisir.
  • Martin Lemay, à propos de Tua Tagovailoa
    Tout le monde avait levé le flag après la semaine dernière alors qu’il avait titubé et tombé après avoir été mal à tête.

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.