Accueil » lien » La décennie qui nous a rendus stupides

La décennie qui nous a rendus stupides

instagram

Un beau portrait de la dernière décennie (aux États-Unis, mais ça s’applique en grande partie ici) qui nous a tous rendus un peu plus stupides.

Finally, by giving everyone a dart gun, social media deputizes everyone to administer justice with no due process. Platforms like Twitter devolve into the Wild West, with no accountability for vigilantes. A successful attack attracts a barrage of likes and follow-on strikes. Enhanced-virality platforms thereby facilitate massive collective punishment for small or imagined offenses, with real-world consequences, including innocent people losing their jobs and being shamed into suicide. When our public square is governed by mob dynamics unrestrained by due process, we don’t get justice and inclusion; we get a society that ignores context, proportionality, mercy, and truth.

C’est un long texte, mais ça vaut la peine.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le Sportnographe

  • Martin St-Louis, qui a le sens de l’humour
    Tsé, la vie des fois on fait trop, on la met trop sérieuse pour rien. Pis c’est correct de rire de toi-même pis de pas te prendre si au sérieux que ça, fait que je pense que j’ai un bon balant là-dessus pis j’aime ça faire rire le monde pis j’aime ça quand le monde […]
  • Martin St-Louis, retranché
    En première période, y’a eu une longue séquence de pas de sifflet. Mais la meilleure manière d’apprendre c’est dans les, dans les tranches? Les tranches? Ouais, la meilleure manière d’apprendre c’est dans les tranches.
  • Martin St-Louis, qui joue gros
    T’as jamais des moments pour grossir comme mentalement, personnalité et tout. Si tu veux juste des choses faciles, c’est dur de grossir comme humain.
  • La langue de Martin St-Louis
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=mQrcf-A3BHQ?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Martin St-Louis, d’une certaine manière
    Ça toujours été mon rêve d’être entraîneur dans la ligue nationale. Je sais que c’était pas si j’allais faire ça, c’était une manière de temps. Quand les que j’allais le faire.

Flux Le club des mal cités

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.